Chaque semaine, une image parmi les 55 000 prises par Olivier Prévôt a été publiée sur ce site afin d'illustrer la diversité de ses intérêts, des personnes qu'il a rencontrées et des lieux qu'il a parcourus.


 

Les lutteurs d'Erzurum - le 11 octobre 2010 à Erzurum, Turquie.

En octobre 2010. sorti de l'école de photographie SPEOS, Olivier décida de retourner en Turquie. Il s'arrêta à Ankara puis Erzurum. Il avait repéré cette ville marquée par le pan-turquisme, sa part active dans les massacres hamidiens et dans le génocide arménien de 1915, puis particulièrement dans la prise de pouvoir par Ataturk au congrès d'Erzurum du 23 juillet 1919. Il y trouva une matière très fournie pour un thème qu'il aura exploité deux ans plus tard, les signes de la République, ces traces mémorielles qui s'estompent. 

Olivier est entré dans un club de lutte et il a suivi l'entraînement de jeunes lutteurs. Dans l'image du dessus, il interrompt quelque chose - une simple conversation probablement. Le garçon au centre de la photographie a lancé un regard un peu interrogateur, l'autre au deuxième plan était visiblement enchanté.

De ce passage dans ce club,Olivier a ramené plus de 200 photographies, dont près d'une vingtaine de lui dans son entraînement. En voici quelques exemples :

Dans cette dernière photographie, que je trouve très attachante, Olivier est visible en reflet dans la fenêtre-hublot de la salle, avec sa casquette blanche. Ce sont les deux garçons de la photographie principale, avec leur entraîneur. Le jeune homme du deuxième plan de l'image principale a cette attitude de soutien à l'autre, alors qu'il est visiblement plus frêle et moins « graine de champion » que son compagnon, sous le regard de l'adulte qui semble sévère mais aussi bienveillant. Je lis ces photographies comme de petites histoires vues ou devinées par Olivier, et j'essaie de les reconstituer, au moins pour moi-même.

Cette image témoigne aussi d'une société qui n'avait pas encore adopté les interdits corporels de la bien-pensance occidentale du vingt-et-unième siècle.

Je ne sais pas si j'arriverai à publier un catalogue sur cette série de photographies. Par ailleurs, il ne les a pas commentées. Cette publication risque d'être la seule diffusion de ces images.

Image du 14 octobre 2019 - semaine 42 de 2019.

Galerie des images de la semaine - année 2019

Archives des images de la semaine de l'année 

◄ Image semaine suivante   Image semaine précédente ►