Chaque semaine, une image parmi les 55 000 prises par Olivier Prévôt est publiée sur ce site afin d'illustrer la diversité de ses intérêts, des personnes qu'il a rencontrées et des lieux qu'il a parcourus.

Jeune garçon - le 21 février 2010, Tunceli, Turquie

En février 2010, Olivier partit, au moment des vacances d'hiver de SPEOS, en Turquie. Il commença son séjour par la ville de Tunceli, dans le Kurdistan turc.

En début d'après midi, ce 21 février, il est revenu vers le centre ville après avoir passé toute la matinée à proximité du grand barrage où il a photographié des pêcheurs (il y a fait un beau portrait déjà publié le 26 octobre 2020). Il a croisé un jeune garçon et il a pris de lui trois photographies.

Le visage du jeune homme est exactement cadré par l'image. La mise au point est réalisée au niveau de ses sourcils : l'arrière de sa chevelure, ses oreilles et le col de son vêtement sont flous. Rien n'est visible à l'arrière plan. Le garçon regarde directement Olivier et l'appareil. Il ne laisse transparaître ni rejet ni empathie, tout juste devine-t-on un léger sourire qui s'esquisse sur ses lèvres.

Cette photographie est très représentative de la majeure partie des portraits réalisés par Olivier : l'image est réduite au seul visage, avec une faible profondeur de champ où seuls les yeux et la bouche sont nets, avec un fond inexistant. Il semblait attendre de ses modèles une retenue dans leur expression.

Il s'agit de la deuxième photographie prise par Olivier du jeune homme, c'est la mieux notée. J'ai ajouté les deux autres images qu'Olivier a prises.

Il s'agit de la première photographie du jeune homme. Elle est cadrée de moins près, le modèle apparaissant en buste. Je la préfère à celle choisie par Olivier, tant par l'expression du garçon où un petit sourire semble se former que par le cadrage atténuant la volonté du photographe de ne faire apparaître que le seul visage, la rendant donc moins forte aussi.

Il s'agit de la dernière des trois photographies, que je préfère aussi à l'image de la semaine. La tête est légèrement décentrée, le jeune homme paraît plus amusé. Mais comprends qu'Olivier ait tenu à un cadrage beaucoup plus strict, ce qui fait la force de l'image choisie.

Toutes ces images pourraient participer à un nouveau catalogue spécifique sur cette petite ville du Kurdistan turc, rebelle et que la Turquie a particulièrement visée dans la répression de tous ses opposants.

Image du 12 avril 2021 - semaine 15 de 2021.

Archives des images de la semaine de l'année 2021

Galerie des images de la semaine - année 2020

Archives des images de la semaine de l'année 2020

Galerie des images de la semaine - année 2019

Archives des images de la semaine de l'année 2019

  Image semaine précédente ►