Chaque semaine, une image parmi les 55 000 prises par Olivier Prévôt a été publiée sur ce site afin d'illustrer la diversité de ses intérêts, des personnes qu'il a rencontrées et des lieux qu'il a parcourus.

Route dans la nuit - le 22 juin 2010, Azrak, Jordanie

Début juin 2010, Olivier partit pour le Koweït et termina son séjour en Jordanie, en particulier à Amman, mais aussi dans une petite ville sur la route vers l'Arabie Saoudite, à une centaine de kilomètres d'Amman, Azrak.

Il était parti très tôt le matin, il a dû se reposer à l'abri dans son hôtel durant les heures les plus chaudes (les températures moyennes en journée en juin sont de l'ordre de 40°C) et est ressorti en fin d'après midi. Il s'est acheminé sur la route, cette route de communication entre les deux royaumes, et dans la nuit tombée, a pris plusieurs photographies de l'horizon encore un peu éclairé.

L'image est composée de deux parties : la moitié inférieure, très sombre, aux détails presque indiscernables, la moitié supérieure, d'un dégradé du bleu clair au bleu sombre. Un bâtiment, une clôture sont juste reconnaissables par leur silhouette. On distingue encore une ligne électrique. Un alignement d'arbre se découpe sur le ciel à cet endroit encore clair. Sur la droite de l'image, une voiture feux allumés, apparaît un peu floue en raison de sa vitesse.

Cette photographie est très représentative du travail d'Olivier : le premier plan insignifiant - ici on ne peut même pas le détailler -, la part du ciel - presque la moitié de l'image -, le sujet restreint à une fine bande horizontale, avec un décentrement dû à la voiture. Se retrouve aussi ce caractère un peu étrange qu'Olivier essayait d'instiller dans chacune de ses photographies : on est quasiment en plein désert, mais rien dans l'image ne permet de le deviner.

Cette photographie fait partie d'un ensemble de plusieurs centaines d'images prises ce jour, presque réparties à parts égales entre les portraits et les paysages. Olivier a pris de cet endroit quatre vues. En voici deux supplémentaires sur les trois restantes, qui elles n'ont pas été notées, contrairement à celle retenue pour l'image de la semaine.

 

Si Olivier n'avait pas noté les images, c'est celle-ci que j'aurais choisie. Elle est prise quelques minutes plus tôt, ce que l'on sent pas la luminosité légèrement plus importante. J'aime beaucoup son coté statique.

 

Cette autre prise est moins statique, tout à fait le pendant de l'image de la semaine, avec cette fois un véhicule à droite. Il fait là nettement plus sombre, avec moins de détails visibles. C'est peut être la raison pour laquelle Olivier ne l'a pas notée.

J'avais déjà publié une photographie de la route, mais prise le matin, le 21 octobre 2019. Le caractère désertique était plus marqué.

Toutes ces images pourraient participer à un nouveau catalogue spécifique sur cette petite ville dans le désert, avec les camionneurs qui y transitent.

Image du 8 mars 2021 - semaine 10 de 2021.

Archives des images de la semaine de l'année 2021

Galerie des images de la semaine - année 2020

Archives des images de la semaine de l'année 2020

Galerie des images de la semaine - année 2019

Archives des images de la semaine de l'année 2019

◄ Image semaine suivante   Image semaine précédente ►